Choisir sa machine uv ongle en fonction de ses besoins

Bonjour les nailistas :)

Aujourd’hui je me propose d’essayer de vous faire y voir un peu plus clair dans le choix de votre matériel de durcissement des produits pour les ongles car c’est une question régulière chez nos clientes débutantes.

Pour commencer un peu de technique sur la machine.


J’ai conscience que dans l’esprit d’une novice, la lampe ongle UV ou LED peuvent être deux appareils électriques différents et pourtant, toutes les deux produisent de la lumière Ultra Violette.

En effet, pour catalyser nos produits de manucure, la seule chose importante à retenir est qu’il nous faut de la lumièreà Ultra Violets (UV).
Mais pourquoi des noms de lampes différents si les deux produisent des UV ? Tout simplement parce que le type de lumière qui sont émis ne sont pas les mêmesbien que similaire, je vous l'accord.

Dans mon article précédant, je vous explique que l’Ultra Violet est la couleur de fréquence lumineuse la plus élevée. C’est donc la mesure de l’onde lumineuse de cette couleur qui fait la différence entre les 2 technologies.

Pour une ampoule d’éclairage classique, l’unité de mesure est le Watt. Pour des néons, bien que nous parlons aussi de Watts, il est plus correct d’utiliser le terme « Nanomètres » qui est la puissance d’UV émise et non d’éclairage (puisque après tout l’éclairage de notre lampe UV ou LED on s’en fiche, ce qui nous intéresse c’est la puissance d’Ultraviolet pour la catalyse de nos ongles).

En voulant faire simple, les fabricants nous ont donc embrouillé et c’est surtout sur les lampes LED que l’on voit le problème.

Vous savez toutes qu’il existent plusieurs sortent UV (on nous le répète à longueur de journée chaque début d’été dans les spots télé pour les crèmes solaires) qui ont une intensité différente (nanomètres) en fonction de la journée.

Nos produits  ont besoin d’une intensité de luminosité particulière (enfin d’une mesure nanomètre de luminosité particulière pour être exacte) pour durcir car ils possèdent dans leur composition des capteurs de lumières. Les gels UV ont besoin d’une « puissance » de 350 nanomètres (350 nms). Les gels LED ont eux besoin d’une « puissance » de 375 nanomètres (375 nms).


Pour les machine uv ongle


Les lampes UV commercialisées avec 4 ampoules dites 9 Watts délivrent une puissance comprise entre 320 et 400 nms d’UV (en fonction de « l’âge » de vos ampoules qui perdent de leur puissance avec le temps). La catalysation complète se fera en 2/3 minutes en fonction de votre gel (les gels saturés en pigments cachent ou développent les capteurs de lumière ce qui entraîne un temps plus ou moins long par rapport à un gel transparent), la quantité de capteurs dans votre produit aura donc une influence sur son temps de catalysation.

Pour les lampes LED, c’est un peu plus complexe car celles ci doivent émettre une puissance entre 370 nms et 380 nms. Il va donc se poser le même problème pour les vernis et gels saturés en pigments mais pas seulement !

Certains fabricants n’hésitent pas a baisser la puissance des lampes LED pour tirer les prix vers le bas, ce qui a pour conséquence de ralentir le temps de catalysation. Vous trouverez donc des lampes LED pour 1 seul doigt qui demanderont de 1 à 2 minutes de catalysation et des lampes de « 12 Watts » qui catalyseront les mêmes produits en 30 secondes.

Constats pour les produits:


Une lampe ongle UV (avec 4 ampoules 9W donc 36 W au total de puissance 320 à 400 nms) sera donc capable de catalyser TOUS les gels UV et LED tant que ces ampoules délivreront au minimum 350 nms.
En revanche, une lampe LED ne catalysera pas les gels UV qui n’auront pas la quantité de capteurs nécessaire à ce mode de catalysation.


Je choisi quoi moi au final ?


Tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez faire de votre lampe ! Est ce que je vais m’en servir pour des poses de vernis semi-permanents ? Pour des extensions d’ongles ? Pour les 2 ? Pour une utilisation personnelle ou pour quelques copines ? Pour une utilisation professionnelle ?
Il y a quelques informations à connaître concernant les gels :


Les fabricants développent de plus en plus de gels LED mais il n’existe pas encore une gamme aussi étendue que celle des gels classiques. Les gels LED (étant moins nombreux) sont aussi plus chers que les gels UV. Les vernis semi-permanents quand à se figent indifférement sous UV et LED.

Avant mon achat, je fais donc le point de ce que je veux faire à mes ongles ou aux ongles de mes clientes :
Si je ne veux faire que du vernis semi-permanent, je prends une lampe LED que je choisis en fonction de sa puissance et du temps que je veux passer à faire mes ongles (si vous prenez une « 3 Watts » il faudra 2 minutes par couche et donc il n’y aura aucun gain de temps face à une lampe ongle UV). En géneral on opte pour une « 7 Watts » qui catalyse en 40 secondes par couche.

Si je veux faire du vernis gel et des extensions d’ongles (ou les réparer) occasionnellement je choisis la lampe ongle LED en ayant conscience que les gels LED me coûteront plus chers.

Si je veux faire régulièrement des extensions d’ongles et du gelpolisht, je choisis une lampe UV qui me permettra la polyvalence et les prix plus attractifs du gel .

J’espère vous avoir guidé dans votre futur achat de lampe, maintenant c’est à vous de choisir !
A très vite :)

 

Cliquez sur l'image ci dessous pour rejoindre la rayon pour votre achat

appareil manucure